Tout au long de l’été, je vais revenir chaque semaine sur des actions qui ont marqué ces quatre années de mandat à l’Assemblée nationale. À l’occasion du Festival de Cannes où je me rends ce week-end, je souhaitais revenir pour cette semaine sur notre action, au sein de la majorité présidentielle, en faveur de la culture : 

🔵 Généralisation du Pass culture en 2021 avec déjà près de 160 000 utilisateurs, qui bénéficient de 300€ dès leurs 18 ans, leur permettant d’acheter des livres, des places pour des spectacles ou encore d’accéder à des cours de pratique artistique ou de rencontrer les acteurs culturels ; 

🔵 Mise en place d’un loto du patrimoine pour préserver nos monuments. Depuis 2018, près de 400 sites ont bénéficié de ce programme, dont notamment la Villa Viardot à Bougival.

🔵 Adoption à l’Assemblée nationale le projet de loi relatif à la protection de l’accès aux œuvres. La commission mixte paritaire réunissant députés et sénateurs est parvenue à un accord. Le texte sera définitivement adopté en septembre prochain : 

  • Modernisation de la régulation du paysage audiovisuel avec la fusion du CSA et de la Hadopi ;
  • Renforcement de la lutte contre le piratage audiovisuel et cinématographique ; 
  • Protection des catalogues d’œuvres et défense de l’exception culturelle française. 

🔵 Défense d’une information fiable et de qualité avec le vote de la loi relative à la manipulation de l’information qui permet de mieux contrôler la diffusion des fausses informations et notamment dans le cadre de l’élection présidentielle française ;

🔵 Création du Centre national de la musique en 2020, qui a pour mission de soutenir l’ensemble du secteur musical et la création artistique ; 

🔵 Défense du patrimoine avec un investissement exceptionnel de plus de 120 millions d’euros pour rénover 66 monuments nationaux et cathédrales ainsi que 52 monuments historiques ;

🔵 Vote de la loi pour la conservation et la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris et mise en place notamment d’une souscription nationale à cet effet ; 

La crise sanitaire a lourdement touché le monde de la culture et l’État a su répondre présent et a apporté un soutien inédit à ce secteur, notamment par le déploiement d’aides financières spécifiques ou encore la mise en place de l’année blanche pour les intermittents du spectacle.

Cette année, le budget de la culture s’élève à 3,8 milliards d’euros (hors audiovisuel public), en augmentation de près de 5% par rapport à 2020. 2 milliards d’euros dans le cadre du Plan de Relance viennent compléter cette somme.