Pour cette dernière semaine avant la rentrée des classes, je reviens sur notre action au service de la jeunesse pour lui donner toutes les chances de réussir, grâce à des mesures concrètes. 

🔵 Donner à nos enfants toutes les chances de réussir à l’école : 

➡️ Limitation à 24 élèves dans les classes de grande section, CP et CE1 ; 
➡️ Réduction à 12 du nombre d’élèves par classe en CP et CE1 dans les zones REP et REP+ (une mesure qui concerne 300.000 élèves) ;

➡️ Abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire de 6 à 3 ans ;

➡️ Instauration de l’obligation de formation pour les enfants de 16 à 18 ans ayant quitté l’école ;

➡️ Introduction des petits déjeuners gratuits et une cantine à 1€ ;

➡️ Mise en place des vacances apprenantes et des colonies apprenantes ;

➡️ Développement de la filière apprentissage.

➡️ Renforcement du plan d’action pour une école plus inclusive : 
👉 + 1.000 unités locales d’inclusion scolaire (ULIS) entre 2017 et 2020 dans le primaire, au collège et au lycée ;
👉 + 180 unités d’enseignement en maternelle autisme (UEMA) entre 2018 et 2022 ;  
👉 Création de plus de 19.000 postes d’accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) entre 2017 et 2018 et assouplissement des conditions d’accès au métier ; 

🔵 Accompagner les jeunes pendant la crise sanitaire dans la recherche d’emploi et l’insertion professionnelle : 

La plateforme 1 jeune 1 solution fête sa première année. Près de 2 millions de jeunes ont bénéficié de ce plan qui représente un investissement de 9 milliards d’euros :
👉 Aide à l’embauche ;
👉 Formations ; 
👉 Aide exceptionnelle de 200€ versée à plus de 800.000 jeunes pour compenser la perte de revenu liée à l’arrêt temporaire d’un emploi ou d’un stage, et pour aider les non-étudiants de moins de 25 ans en situation de précarité ou modeste. 

🔵 Au-delà de ce plan, de nombreux soutiens spécifiques aux étudiants ont été déployés pendant la crise sanitaire : 

👉 Création de 20.000 jobs étudiants et de 30.000 stages étudiants ;
👉 Doublement du budget alloué aux CROUS ; 
👉 Aide d’urgence de 500€ du CROUS mise à disposition des étudiants ; 
👉 Possibilité d’avoir accès à une consultation psychologique ; 
👉 Repas à 1€ dans les cités universitaires pour les étudiants. 

En quatre ans, beaucoup a été fait. L’année qui arrive sera consacrée par la grande cause nationale consacrée à la lecture. 20% des enfants sortent du primaire sans maîtriser les compétences fondamentales, cela permettra de donner les moyens de briser ces assignations.