Alors que le Président de la République a déclaré la lecture comme grande cause nationale, nous avons adopté à l’Assemblée nationale la proposition de loi relative aux bibliothèques et au développement de la lecture publique.

Ce texte, initié par la sénatrice Sylvie Robert a pour objectif de consolider l’accès à la culture et au savoir à travers les bibliothèques, véritables lieux de vie et de partage dans nos territoires.

Cette proposition de loi s’inscrit en totale complémentarité avec l’action que le gouvernement et la majorité mènent depuis le début du quinquennat. Le Plan Bibliothèques consacre plus de 8 millions d’euros pour étendre les horaires d’ouvertures de ces lieux afin de les rendre encore plus accessibles. Le Plan de Relance prévoit quant à lui plus de 15 millions d’euros pour la rénovation des bâtiments et pour construire de nouvelles bibliothèques.

Au cours des débats sur ce texte, j’ai porté au nom du groupe La République en Marche un amendement précisant que les services proposés par les bibliothèques territoriales doivent être accessibles aux personnes en situation de handicap et intégrant la lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme parmi leurs missions. 👇

Pour revoir la séquence 👇