Mercredi 10 février, j’organisais un premier atelier sur le thème de la parentalité à l’ère du numérique, auprès des enseignants et parents d’élèves de l’école Claude Monet de Bougival. Cet atelier fait suite au cycle de visioconférences que j’avais organisé en septembre 2020 sur le même thème.

Cette rencontre avec les enseignants et parents de cette école a été l’occasion pour moi de présenter le livret issu des échanges en visioconférence du mois de septembre (La note de synthèse est disponible ici). Nous avons pu aussi aborder le sujet de sorte à nous déculpabiliser vis-à-vis du numérique, d’échanger sur l’expérience du confinement, sur les bonnes pratiques et les ressources mises à disposition de chacun.

C’était aussi l’occasion de répondre aux interrogations de chacun, parfois aux craintes et inquiétudes des parents sur la manière d’aborder ce sujet avec leurs enfants :

” Comment contrôler et protéger mes enfants sans les fliquer ? “

” Mon fils va bientôt recevoir son premier téléphone portable, comment l’accompagner ? “

Il est vrai que certains parents peuvent ressentir une pression vis-à-vis du numérique, que leurs avis sont partagés. Le numérique peut être perçu comme un danger pour le bon développement des enfants et en même temps une opportunité, par exemple dans le cadre de la scolarité. Le numérique inquiète autant qu’il peut rassurer les parents.

Mais le numérique n’est ni bon, ni mauvais, il est un outil qu’il faut connaître, comprendre et savoir utiliser. Pour leurs enfants, les parents peuvent utiliser le numérique de différentes manières et adopter quelques bonnes pratiques :
? S’intéresser aux usages de leurs enfants et les pratiquer soi-même pour mieux les comprendre ;
? Discuter des règles et de la protection parentale et mieux les articuler en conséquence ;
? Déculpabiliser vis-à-vis du numérique, il est impossible de garantir un risque zéro face aux dangers ;
? Sans oublier notre responsabilité environnementale?.

? Je remercie vivement les parents et enseignants ayant participé à cet atelier très riches, qui aura permis à chacun de partager des interrogations, des conseils, des ressources. D’autres ateliers suivront !