Mercredi 16 février, j’étais au Chesnay pour assister à la cérémonie d’hommage aux militaires de la gendarmerie décédés dans l’exercice de leurs fonctions, en présence du préfet des Yvelines Jean-Jacques Brot et du colonel Sylvain Tortellier. 

Un moment fort pour rendre hommage à ces femmes et ces hommes qui sont mobilisés chaque jour pour notre pays, pour notre protection, parfois au péril de leur vie. Nous ne les oublions pas en perpétuant notre devoir de mémoire.