Deuxième étape du plan de déconfinement

Le Premier ministre a présenté avec le Ministre de l’Éducation nationale et le Ministre de la Santé les modalités d’organisation de la seconde phase de déconfinement. Édouard Philippe a indiqué que les résultats sont bons sur le plan sanitaire, même s’il convient de conserver un certain niveau de vigilance car le virus, bien que sa circulation soit ralentie, est toujours présent. 

Ainsi, une nouvelle carte a été mise en place, indiquant les territoires pour lesquels la vigilance sera plus importante. Les départements concernés sont ceux d’Ile de France, de Guyane et de Mayotte, où le virus circule plus qu’ailleurs. Le déconfinement se fera donc plus prudemment qu’ailleurs pendant cette deuxième phase. 

🔷 Le Ministre de la Santé Olivier Véran a précisé les critères sur lesquels est basée cette nouvelle carte. Quatre indicateurs ont été mis en place : 

  • L’incidence, pour analyser la pression épidémique. Elle correspond au nombre de personnes infectées sur une semaine sur 100 000 habitants. Au-delà de 10 personnes : il s’agit du seuil vigilance (en couleur orange), et au-dessus de 50 personne, il s’agit du seuil d’alerte (couleur rouge).  
  • Le taux de positivité des tests PCR. Ce taux est dix fois moins important que pendant la période de confinement, et s’élève désormais à 1,9%. 
  • Le R effectif, ou le facteur de reproduction du virus, qui correspond à la probabilité pour une personne contaminée de contaminer quelqu’un d’autre à son tour.
  • Le niveau de tension hospitalière sur la capacité en réanimation. 

En ce qui concerne les tests, à l’heure actuelle, 80% des tests sont rendus en moins de 36H. L’État s’engage à garantir l’accès aux tests, PCR ou sérologiques, et à ne laisser personne à l’écart. Le site de la Haute Autorité de la Santé indique la liste des tests remboursés par l’Assurance Maladie sur prescription du médecin traitant. 

L’application « StopCovid » sera disponible à partir du 2 juin. L’Assemblée nationale et le Sénat ont donné leur autorisation à sa diffusion et la CNIL a également validé son déploiement. Toutes les garanties en matière de respect de la vie privée et des données personnelles ont été prises. Elle ne géolocalisera pas et ne sera installée que sur la volonté des personnes. Elle n’enregistrera les rencontres que si les personnes se tiennent à moins d’un mètre pendant plus de quinze minutes. 

🔷 En ce qui concerne les écoles :

Jean-Michel Blanquer a indiqué que plus de 80% des écoles ont rouvert, et plus de 90% des communes ont autorisé leur réouverture. 

➡️ À partir du 2 juin, toutes les écoles seront rouvertes. Les protocoles sanitaires resteront en vigueur. Et les groupes ne dépasseront pas quinze élèves. Le Ministre a également indiqué qu’il est indispensable de proposer accueil complémentaire aux familles. C’est pourquoi des activités « Sport Santé Culture Civisme » (2S2C) seront déployées au mois de juin. 

➡️ 95,5% des collèges ont rouvert depuis le 18 mai, pour les élèves de 6e et de 5e. La phase 2 va voir rouvrir les autres établissements. Dans les départements en vert, les élèves de 4e et de 3e pourront reprendre le chemin de l’école, tandis que les 6e et 5e seront prioritaires dans les zones en orange. Si les conditions sanitaires sont réunies dans ces départements, les niveaux de 4e et 3e pourront retourner dans les établissements. 

➡️ Handicap : 80% des ULIS ont pu rouvrir dans les écoles et collèges et entre 20% et 50% des élèves ont pu y être accueillis. Le gouvernement travaille à rouvrir tous les établissements la semaine prochaine. 

➡️ Dans les lycées, la priorité a été placée sur les lycées professionnels, notamment pour lutter contre le décrochage. L’ensemble des lycées vont rouvrir selon le même principe que dans les collèges. Dans les zones vertes, tous les lycées généraux, technologiques et professionnels rouvriront. En zone orange, la priorité sera la réouverture des lycées professionnels, et notamment pour les élèves de terminale et de CAP. Pour les lycées généraux et technologiques, des entretiens individuels seront organisés pour faire le point avec les élèves, notamment sur leur orientation.

➡️ L’épreuve anticipée de français en première sera validée en contrôle continu, basé sur les notes des deux premiers trimestres. 

🔷 Les restaurants, bars et cafés pourront ouvrir dans tous les départements à partir du 2 juin dans le respect des règles sanitaires. 

Dans les départements en orange, seules les terrasses des cafés, bars et restaurants pourront rouvrir. Les restrictions demeureront : 10 personnes maximum par table, garder une distance minimale d’un mètre entre chaque table, port du masque obligatoire pour le personnel et les clients, lors des déplacements. Ces mesures seront réévaluées d’ici le 22 juin prochain. 

🔷 En ce qui concerne les déplacements :

➡️ Fin de l’interdiction des déplacements à plus de 100km dès le 2 juin. 

➡️ En Europe, les restrictions aux frontières sont maintenues jusqu’au 15 juins. 

➡️ En dehors de l’Europe, les frontières extérieures restent fermées jusqu’à nouvel ordre. 

➡️ Les déplacements entre la métropole et les Outre-mer restent soumis aux motifs impérieux. 

➡️ Dans le domaine de la culture du sport et des vacances, les réouvertures autorisées sur tout le territoire à partir du 2 juin dans le respect des règles sanitaires concernent :

  • En zone verte : les bars et restaurants, les musées et monuments, les plages et plans d’eau. 
  • En zone orange : les terrasses ;
  • En zone orange : les parcs et jardins peuvent ouvrir dès le week-end du 30 mai ;
  • Les piscines, gymnases et salles de sports, parcs de loisirs, salles de spectacles et théâtres, en zone orange, à partir du 22 juin. 
  • Réouverture des cinémas à partir du 22 juin sur tout le territoire. 

➡️ Les interdictions concernent, au moins jusqu’au 21 juin, les rassemblements de plus de 10 personnes dans l’espace public, les sports collectifs de combat, les discothèques et les salles de jeux, les stades et hippodromes. 

➡️ En ce qui concerne les vacances d’été, les inscriptions en colonies de vacances et camps de plein air pourront éventuellement se faire à partir du 22 juin, lorsque le gouvernement procédera à un nouveau point d’étape.