Le plan de retour à l’école dans les Yvelines

Grâce au formidable travail de concertation effectué par les directeurs d’écoles, les enseignants, les municipalités et les inspecteurs de l’Éducation Nationale, toutes les écoles maternelles et élémentaires de la troisième circonscription des Yvelines pourront rouvrir à partir du 12, du 14 ou du 18 mai selon les communes.

Sur le millier d’écoles que compte le département, seulement 13 ne seraient pas en capacité de rouvrir (aucune dans la troisième circonscription). Toutes les autres pourraient accueillir des enfants dans les conditions suggérées par le protocole sanitaire de l’Éducation Nationale.

➡️ Choix des familles : À ce jour, il apparaît qu’environ la moitié des parents du département souhaiterait un retour de leurs enfants à l’école, avec des disparités selon les communes allant de 20 % à 80 %. Ils pourront être accueillis parfois 4 jours par semaine (notamment les enfants prioritaires : enfants de soignants ou de professions indispensables ; élèves en difficultés…) ou à tour de rôle par sous-groupes par exemple 2 jours par semaine.

L’objectif est d’être en capacité d’accueillir petit à petit un maximum enfants. Dans certaines communes, des activités 2S2C (sport, santé, civisme et culture) seront progressivement mises en place. 

➡️ Une majorité d’enseignants présents en classe
Certains enseignants de santé fragile, ou ayant dans leur entourage proche des personnes fragiles ne pourront pas reprendre en présentiel, mais ils sont minoritaires. Ils assureront l’enseignement à distance pour les élèves qui ne retourneraient pas à l’école, avec l’aide éventuelle de renforts organisés par l’Inspection académique. 
Les enseignants qui seront présents en classe seront tous équipés de masques, ainsi que les ATSEM ou les AESH (AVS). Ils disposeront aussi de gel hydro alcoolique et de lingettes désinfectantes. Ils auront de petits groupes d’enfants (entre 5 et 10 maximum en maternelle ; et entre 10 et 15 maximum en élémentaire).