La troisième circonscription des Yvelines

La troisième circonscription est composée de 12 communes et s’étend du Chesnay-Rocquencourt à Feucherolles. Près de 115.000 personnes y vivent. Aux portes de la petite couronne jusqu’au cœur de la Plaine de Versailles, la circonscription est à la fois urbaine et rurale et c’est cette caractéristique qui en fait sa richesse. 

Des pôles d’activités importants y sont implantés : One Nation aux Clayes-sous-Bois, Parly 2 et l’hôpital Mignot au Chesnay-Rocquencourt et une pépinière de start-up à Feucherolles, dans l’ancienne briqueterie, sans compter les nombreux artisans et entreprises. Des agriculteurs sont également installés dans la circonscription, à Bailly, à Rennemoulin ou à Villepreux par exemple.  

En termes de transports, la troisième circonscription des Yvelines bénéficie de sa proximité avec Paris : la ligne N du Transilien s’arrête à Villepreux et aux Clayes-sous-Bois et la ligne L à La Celle Saint-Cloud, à Bougival et à L’Etang-la-Ville. Le tram 13 express dessert les gares de Saint-Nom-la-Bretêche et de L’Etang-la-Ville – et bientôt de Noisy-le-Roi et de Bailly lorsque les travaux seront terminés, d’ici mi-2022. Je suis très attentive au déroulement de ces travaux qui sont attendus par les habitants de ces deux communes et aux alentours. Par ailleurs, la circonscription est traversée par l’autoroute de Normandie. L’aérodrome de Chavenay est à la fois un lieu de formation des pilotes et de pratique de l’aviation de loisirs. Je porte à l’Assemblée nationale un projet ambitieux pour développer l’aviation électrique : silencieuse et plus écologique, c’est une solution pour réduire les nuisances sonores. 

Parmi les lieux remarquables de la circonscription, on peut noter le Parc de Versailles et sa Plaine, traversée par le Ru de Gally, les bords de Seine à Bougival et les forêts de Marly à l’Etang-la-Ville et de Bois d’Arcy aux Clayes-sous-Bois. Un « arbre remarquable » et spectaculaire, l’Arbre de Diane, aurait été planté aux Clayes-sous-Bois par Diane de Poitiers, la favorite du roi Henri II. Par ailleurs, au Chesnay-Rocquencourt est implanté l’Arboretum de Chèvreloup, annexe du Museum national d’Histoire naturelle, où près de 2500 arbres de 3 continents sont préservés. 

Le patrimoine culturel n’est pas en reste, à l’image de la « colline des Impressionnistes » à Bougival où tant d’artistes impressionnistes ont trouvé l’inspiration : Monet, Sisley, Renoir… Dans cette colline se nichent également la Villa de la compositrice Pauline Viardot et la Datcha de l’écrivain Ivan Tourgueniev. Bougival accueille également la maison du compositeur Georges Bizet et la maison de la peintre Berthe Morisot. Un parcours touristique sera prochainement créé pour découvrir l’ensemble du patrimoine bougivalais, au cœur d’un projet que je soutiens : le Centre Européen de Musique qui sera un lieu de formation, de création, de transmission et de recherche sur la musique. A La Celle Saint-Cloud, l’ancien Pavillon de chasse du Butard est un monument néoclassique historique des Yvelines et je défends, aux côtés de centaines de citoyens engagés, sa préservation comme patrimoine public. A la frontière de Bailly et de Noisy-le-Roi, je visite chaque année les fouilles archéologiques « sur les traces d’Albert de Gondi » qui avait construit le château de Noisy dont il ne reste aujourd’hui que quelques vestiges. Ces fouilles permettent de rendre compte des innovations qui avaient été mises en œuvre pour sublimer ce château – et son propriétaire : une grotte décorée de coquillages et un système hydraulique novateur pour le 16ème siècle, alimentant des fontaines que l’on peut désormais imaginer grâce au travail méticuleux des archéologues. À Rennemoulin, la Chapelle Saint-Nicolas a pu renaître de ses cendres grâce à des travaux d’envergure, après avoir été partiellement détruite pendant la Révolution française et avoir servi de grange pendant près d’un siècle.  

La vie culturelle est riche, avec de nombreuses bibliothèques et des théâtres : l’Espace Philippe Noiret aux Clayes-sous-Bois, la Grande Scène du Chesnay-Rocquencourt, La Pépinière à Bailly, Le Grenier à Bougival et le théâtre de la Celle Saint-Cloud. Par ailleurs, la pratique sportive est facilitée avec plusieurs infrastructures mais aussi grâce à de nombreux clubs sportifs associatifs et professionnels et un environnement exceptionnel et propice au sport. Sur la circonscription, il y a également trois golfs, à Noisy-le-Roi, à Saint-Nom-la-Bretèche et à Feucherolles. Concernant la vie associative, elle est également très développée. Plus d’un millier d’associations sont domiciliées dans la troisième circonscription et contribuent, au quotidien, à la vie sociale. Je pars à leur rencontre aussi souvent que possible et participe chaque année aux Journées des Associations mais aussi aux événements qu’elles organisent. Avant Noël, j’étais par exemple aux côtés des bénévoles des Restos du Cœur, aux Clayes-sous-Bois, pour les aider à monter les palettes des denrées récupérées lors des collectes, collectes qui démontrent chaque année la générosité et l’engagement des citoyens. 

Je m’attache à faire connaître au gouvernement la circonscription et les problématiques qui lui sont propres mais aussi ses richesses et son patrimoine. J’ai accueilli, en octobre 2017, la ministre des solidarités et de la santé Agnès Buzyn et le ministre de l’agriculture Stéphane Travert pour visiter l’entreprise La Boîte à Champignons à Saint-Nom-la-Bretèche. Avec le Président de la République, Madame Macron et Stéphane Bern, nous avons visité en septembre 2018 la Villa Viardot à Bougival à l’occasion des Journées du Patrimoine. En 2019, j’ai accueilli la secrétaire d’Etat chargée de la transition écologique Emmanuelle Wargon pour l’inauguration de la renaturation du Ru de Gally et la ministre des Armées Florence Parly pour une réunion publique d’échanges avec vous à Rennemoulin. Avec la secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées, nous nous sommes rendus en septembre 2020 à l’Institut d’éducation motrice de Bailly pour découvrir la scolarité adaptée dont bénéficient ses élèves. Plus récemment, j’ai participé, avec le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, à la dictée organisée par l’Association européenne contre les leucodystrophies au collège Charles Péguy au Chesnay-Rocquencourt. 

Finalement, comme membre de la commission de l’éducation à l’Assemblée nationale, je suis en contact étroit avec la direction départementale de l’Education nationale et je visite au moins chaque mois une école de la circonscription. Mes échanges, sur l’actualité, nos institutions et la citoyenneté avec les élèves sont toujours riches. Je contribue tous les ans au Parlement des enfants, auquel participe cette année l’école Claude Monet à Bougival. J’espère que leur proposition de loi, sur l’alimentation saine et durable, connaîtra un aboutissement parlementaire. 

La circonscription en chiffres