Modalités de réouverture progressive des écoles

La réouverture des écoles est un impératif pédagogique et un impératif de justice sociale. Nombre d’enfants n’ont pas accès aux outils nécessaires afin d’organiser l’école à la maison. La réouverture des écoles doit permettre de garantir la réussite éducative de tous les élèves, notamment les plus vulnérables d’entre eux. L’école est un lieu de socialisation pour les enfants et permet d’éviter le repli sur soi. Les enfants doivent également être sensibilisés et formés aux mesures de distanciation et à l’entretien de leur matériel. Enfin, pour les enfants présentant des fragilités scolaires, les enseignants pourront proposer un suivi complémentaire pendant l’été, comme des stages de pré-rentrée afin de garantir la poursuite de la scolarité dans les meilleures conditions. 

Lors de sa déclaration à l’Assemblée nationale, le Premier ministre a ainsi donné les lignes directrices de la réouverture progressive des établissements scolaires, qui pourra ainsi être précisée selon les départements et par niveau de classe.  

🔷 Calendrier : 

  • A partir du 11 mai, les écoles maternelles et élémentaires pourront rouvrir de manière progressive sur tout le territoire et sur la base du volontariat. 
  • A partir du 18 mai, les collèges des départements en zone verte pourront rouvrir, à commencer par les classes de sixièmes et cinquièmes. La réouverture dépendra de la circulation du virus dans le département.
  • Une décision sera prise à la fin du mois de mai concernant la réouverture des lycées, à commencer par les lycées professionnels au début du mois de juin. 

🔷 Modalités de réouverture : 

Les classes rouvriront dans des conditions sanitaires strictes :

  • 15 élèves maximum par classe. Dans les Yvelines, les autorités académiques ont convenu que dans les écoles maternelles les groupes comprendront entre 5 et 10 élèves et que les écoles élémentaires accueilleront des groupes de 10 à 15 enfants. 
  • Respect des gestes barrières et des mesures d’hygiènes strictes. 
  • Tous les personnels enseignants recevront des masques, qu’ils devront porter quand ils ne pourront pas respecter les règles de distanciation sociale. 

Le port du masque :

  • Est prohibé pour les élèves de maternelle ;
  • N’est pas recommandé à l’école primaire. Des masques pédiatriques seront mis à disposition des directeurs d’école au besoin. 
  • Est obligatoire au collège. Des masques seront fournis aux élèves n’ayant pas pu s’en procurer. 

Les élèves pourront suivre leur scolarité : 

  • Soit en présentiel dans leur établissement, dans la limite de 15 élèves par groupe ;
  • Soit depuis chez eux via un enseignement à distance ;
  • Soit à l’étude, si les établissements le permettent ;
  • Soit lors d’activités sportives, de santé, citoyennes ou culturelles en collaboration avec les associations ou les collectivités territoriales.

🔷 Protocole sanitaire pour la réouverture des écoles maternelles et élémentaires :

Un protocole sanitaire détaillé de plus de 60 pages, précisant les conditions d’accueil des enfants et des enseignants a été mis à disposition des collectivités locales et des membres de la communauté éducative. Il sera rendu public dès le 1 mai. Ce protocole repose des principes généraux comme le maintien de la distanciation sociale, le respect des gestes barrières, la limitation du brassage des élèves, le nettoyage régulier des locaux et des matériels et la bonne communication dans les établissements et à destination des familles. 

La réouverture des établissements sera conditionnée au respect de mesures strictes couvrant plusieurs thèmes comme l’accueil des élèves et l’aménagement des salles, la gestion de la demi-pension ou encore l’organisation du temps de récréation. Si les conditions sanitaires ne sont pas respectées, les établissements ne pourront pas rouvrir. Un dispositif d’affichage et de communication sera également mis à disposition dans le protocole afin de permettre la mise en place des mesures nécessaires à la sécurité de tous.  

Dans les Yvelines, les enseignants contacteront les parents à partir du mardi 5 mai afin de les informer sur les conditions sanitaires nécessaires à la réouverture de l’établissement de leur enfant. Certains enfants seront accueillis en priorité dans les établissements scolaires : 

  • Les enfants présentant des fragilités scolaires ;
  • Les enfants en situation de handicap ;
  • Les enfants de l’Aide Sociale à l’Enfance 
  • Les enfants de personnels soignants, des forces de l’ordre, des enseignants et des professions ayant repris le travail en présentiel.