Très honorée d’avoir participé aujourd’hui à une Journée Défense et Citoyenneté (JDC) au Centre du service national et de la jeunesse de Versailles. C’est une journée essentielle pour nos jeunes et une étape fondamentale dans leur parcours de citoyenneté. Je rappelle à tous les jeunes qu’il est important de se faire recenser entre leurs 16 ans et 16 ans et trois mois, qui est un préalable pour la convocation à la JDC.

Ce centre coordonne l’accueil de 70 000 jeunes pour qu’ils passent leur JDC sur les 12 centres de quatre départements (78, 91, 92, 95). Dans le cadre de la crise sanitaire, ce moment d’échange est réduit à une demi-journée.

Dans le cadre du parcours de la JDC, les jeunes ont reçu aujourd’hui une sensibilisation sur le thème de l’illettrisme, organisée par l’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme (ANLCI), à laquelle j’étais conviée.

Sur l’ensemble du territoire, 8,9% des jeunes ayant effectué leur JDC sont identifiés comme ayant des difficultés de lecture, 4,9% en tant que décrocheurs et doivent faire l’objet d’un suivi au niveau académique s’ils sont scolarisés ou d’un accompagnement par une mission locale s’ils sont en activité. Cette formation a également permis d’identifier les clés d’accompagnement et les outils d’orientation qui s’offrent aux personnes en situation d’illettrisme. Suite à leur formation, j’ai remis aux jeunes leur certificat individuel de participation à la JDC.