Dans le cadre du suivi du Ségur de la Santé, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé la revalorisation des carrières pour les personnels paramédicaux.

🔹Une revalorisation inédite à compter du 1er octobre 2021 dans la fonction publique hospitalière

➡️ Plus de 500.000 professionnels paramédicaux de la fonction publique hospitalière sont concernés. Cela représente un investissement de l’État supérieur à 200 M€ en 2021 (740 M€ en année pleine, dès 2022). 
➡️ Sont concernés par cette nouvelle mesure
– Infirmiers en soins généraux et spécialisés (anesthésistes, bloc opératoire, en pratique avancée) ;
– Cadres de santé ;
– Aides-soignants ;
– Professionnels médico-techniques et de rééducation (masseurs-kiné, manipulateurs radio, orthophonistes, orthoptistes, ergothérapeutes).
– Auxiliaires de puériculture.
➡️ Éligibles à cette mesure les mêmes personnels des fonctions publique territoriale, d’État et du secteur privé (négociations en cours pour 270.000 nouvelles personnes environ).
➡️ Double objectif : 
– Donner de meilleures perspectives de carrière aux personnels travaillant déjà dans le système de santé.
– Attirer de nouveaux talents.

🔹Concrètement pour les personnels de la fonction publique hospitalière, ces revalorisations représentent :

➡️ Pour les infirmiers en soins généraux : 3.400€ net par mois en fin de carrière.
➜ 153.000 personnels (dès la 1ère année : +107€ qui s’ajoutent aux 183€  = 290€ net par mois).
➡️ Pour les infirmiers spécialisés : +578€ net par mois après 20 ans de carrière.
➜ 16.700 personnels (anesthésistes, bloc opératoire, en pratique avancée).
➡️ Pour les aides-soignants : +651€ net par mois en fin de carrière.
➜ 200.000 aides-soignants vont passer de la catégorie C à la catégorie B de la fonction publique (après un an de carrière, salaire de 1.532€ nets/mois en hausse de 228€ grâce au Ségur. En fin de carrière, +651€ à 2.954€ net).
➡️ Pour les cadres de santé : près de 4.000€ net par mois en fin de carrière.
➜ 15.000 personnels (après 20 ans de carrière, +621€ net par mois).
➡️ Pour les masseurs-kinésithérapeutes : +300€ net par mois dès le début de carrière.
➜ 2.600 personnels (+302€ pour un salaire de 1.681€ net/mois après un an, pour atteindre 3.552€ en fin de carrière).

glissées-5

glissées-4

glissées-3

glissées-2

glissées