Aujourd’hui m’ont accueillie Marie-Pascale et Thomas, couple responsable de l’antenne du Rocher Oasis des Cités aux Mureaux, qui vivent avec d’autres jeunes bénévoles et quatre services civiques au cœur de la cité, des témoins au service des habitants. C’est avec une grande joie que j’ai découvert le travail remarquable menée par cette association d’éducation populaire qui par sa présence quotidienne va à la rencontre des habitants, crée des rencontres entre eux et avec des personnes extérieures à la cité.

En lien avec les habitants et les acteurs locaux, la soixantaine de bénévoles et les services civiques travaillent à mettre en place des actions éducatives, sociales et culturelles à travers l’accompagnement des familles, l’accompagnement à la scolarité, les ateliers sociolinguistiques, l’insertion sociale et professionnelle, le travail de rue, l’accueil de loisirs, des camps, des sorties, ainsi que des ateliers ludiques et créatifs. 

C’est avec, notamment des bénévoles du Chesnay-Rocquencourt, que j’ai participé ce matin à un café avec des femmes, moment d’échanges et de partages malgré les difficultés liées à la barrière de la langue. 

La pause du déjeuner a permis aussi des temps de discussion sur le déroulement des cafés des femmes des dernières semaines et sur les problématiques que rencontrent les femmes dans leur quotidien.

L’après-midi j’ai pu apprécier le travail exceptionnel réalisé autour des ateliers sociolinguistiques mis en place par Martine, bénévole au Rocher. C’est autour de cinq ateliers de niveaux différents que des bénévoles aident les femmes à approfondir leur connaissance de la langue française.